postheadericon Le manga que je lis en ce moment: Arachnid

LE-MANGA-QUE-JE-LIS-EN-MOMENT-ARACHNID (13)Titre : Arachnid
Alternatif : アラクニド ; Arakunido
Auteur: Murata Shinya
Artist: Ifuji Shinsen
Genre(s) : Action ; Ecchi ; Mature ; Shounen
Sortie : 2009
Statut : En cours

PS: Cette œuvre est réservée à un public jeune adulte donc si tu es du genre à baver devant Yu gi oh, je t’aviserais de passer à un autre article (non je n’ai rien écrit sur Yu gi oh. C’est juste une façon polie de te dire de partir).

Resume

Bon en gros c’est l’histoire d’Alice (c’est une fille, pour les tordus qui ont encore besoin qu’on précise). Elle est une lycéenne amorphe, un peu nunuche et gauche. Le parfait profil du souffre-douleur en puissance. D’ailleurs elle l’est pour trois filles de sa classe. J’en viens à me demander, pourquoi dans les fictions les filles qui martyrisent les plus faibles sont toujours trois ? Hmm, ça mérite réflexion tout ça.

LE-MANGA-QUE-JE-LIS-EN-MOMENT-ARACHNID (10)

Alors Alice vit chez son oncle depuis qu’un jour à son retour de l’école elle découvre que sa mère s’est suicidée. Peut être qu’elle était déprimée d’avoir une fille aussi chiante. Peu etre qu’elle avait la migraine mais a fait une erreur dans le dosage des comprimés. Va savoir. Toutefois, n’ayant donc pas d’autre famille que son oncle, elle est contrainte d’aller vivre chez lui. Seulement ce cher oncle est un moins que rien opportuniste qui ne l’a recueillie qu’afin de toucher les allocations familiales et qui bien entendu la maltraite.

LE-MANGA-QUE-JE-LIS-EN-MOMENT-ARACHNID (9)

Le thème de la marâtre est toujours très efficace pour planter le décor d’une œuvre mais ici c’est légèrement différent. L’oncle se fait tuer dans les premières pages par un assassin professionnel du nom de Kumo (« Arachnide » en japonais), envoyé par « l’organisation ». Très original comme nom n’est-ce pas ? La tête du cher oncle a été mise à prix parce qu’il a emprunté 3 millions de Yens à un prêteur sur gages. Au vu de la situation économique actuelle et la difficulté qu’ont les entrepreneurs comme ce cher oncle à obtenir des prêts bancaires, qui ne le ferait pas ? Hein, entre nous ? -_- …

LE-MANGA-QUE-JE-LIS-EN-MOMENT-ARACHNID (1)
Alice assiste à la scène sans broncher (comme d’habitude). Mais le tueur n’ayant pas prévu qu’elle soit là à pareille heure de la journée se retrouve obligé de la supprimer elle aussi. C’est là que, magie du manga, elle fait preuve instinctivement d’un talent extraordinaire de tueuse qui lui permet d’échapper à l’assaut de Kumo. Comme quoi, l’instinct de survie secouerait même le pire des paresseux. A la suite de cette scène pleine de passion, elle se fait enlever par le tueur et vit désormais avec lui.

Mon avis
C’est un super manga. Je peux comprendre qu’à me lire tu aies l’impression que je n’ai pas aimé et que je trouve Alice super chiante. Tu as raison. Mais en partie seulement. Ce que je n’aime pas c’est le synopsis parce qu’il est terriblement réducteur de l’œuvre en elle-même. L’histoire se développe très vite et les personnages évoluent très bien pourtant je n’en suis qu’au tome 4. On est tellement loin de l’histoire de départ. En même temps je comprend la frustration parce qu’il est difficile d’en faire un bon résumé sans te spoiler ta race jeune otaku avide de suspens. Tout ce que je peux te dire c’est lis au moins les deux premiers tomes et tu comprendras de quoi je veux dire *voix de Jamel Debbouze*. Quand à Alice, elle me sortait par les yeux au début tellement elle était minable et inutile (le comble pour un perso principal). J’arrivais même pas à avoir pitié. Mais au fur et à mesure je commence à l’apprécier, malgré sa fâcheuse tendance à tout le temps vouloir vivre avec des gens qui ont une envie déclarée de la tuer (Stockholm ?).

LE-MANGA-QUE-JE-LIS-EN-MOMENT-ARACHNID (16)

Visuellement c’est magnifique. Le trait est précis même si pas toujours très détaillé. Par contre ce qui est vraiment bluffant c’est le découpage des cases et le rythme. Il ya des scènes ou tu as l’impression de voir les images bouger tellement l’atmosphère, la tension et même les sons sont bien retranscrits. A partir de là, il est très facile d’être immergé dans l’histoire.

LE-MANGA-QUE-JE-LIS-EN-MOMENT-ARACHNID (14)

Les scènes d’action et de combat sont captivantes bien que ponctuées d’explications « scientifiques » sur les insectes et les arachnides dont je ne me suis pas assuré de la véracité. Google est ton ami si tu es si pointilleux que ça :-)

Conclusion

Un manga à lire sans hésitation et que je continue à découvrir. Je ne donne pas de note parce que toi-même tu sais que tout le monde trouve cette pratique débile 😉

C.otse qui vous l’a dit…

Comments are closed.